Entre 32 et 44 personnes travaillant au sein de la banque russe installée à Luxembourg depuis plus de 45 ans, seront touchées par ce plan social.

Les syndicats ALEBA, OGBL et LCGB ont informé mercredi de la signature d’un plan social chez East-West United Bank dont les bureaux sont installés dans la villa Foch, au coeur de la capitale. Basée depuis plus de 45 ans au Grand-Duché, la banque privée russe qui propose des services de gestion de patrimoine et des transactions à une clientèle russophone connaît des difficultés liées à la guerre en Ukraine.

« Afin d’assurer une existence durable et de protéger l’emploi dans la mesure du possible, EWUB doit adapter sa structure, y compris ses effectifs, à la baisse d’activité et de revenus et doit diminuer des effectifs par des licenciements collectifs », écrivent les syndicats dans leur texte. De ce fait, sur les 80 salariés que compte l’établissement financier, entre 32 et 44 vont perdre leur poste.

Un accord a été trouvé le 25 octobre dernier entre l’employeur et les forces syndicale. Des mesures d’accompagnement social et extralégales en faveur des salariés concernés ont été obtenues.

Il s’agit du troisième plan social qu’a connu la place financière luxembourgeoise depuis le début de l’année 2022.