Dans sa nouvelle mission, la professionnelle fournira des services de conseil fiscal de pointe aux principaux gestionnaires d’actifs nationaux et internationaux.

EY Luxembourg a annoncé la nomination de Rosheen Dries au poste de Wealth and Asset Management Tax Leader. Titulaire d’un master en gestion d’entreprise à l’université de Mannheim et d’un master en fiscalité internationale de l’université de Fribourg, elle a plus de 25 ans d’expérience dans les Managed Services dédiés au reporting fiscal et aux solutions fiscales opérationnelles.

Avant de rejoindre le cabinet d’audit de l’avenue Kennedy, elle a exercé la fonction de Partner chez EY en Allemagne. Elle a également dirigé la practice Wealth and Asset Management Tax pour la région EMEIA (Europe, Moyen-Orient, Inde et Afrique). En plus de sa position à Luxembourg, « elle poursuivra ce rôle de leader à travers les 14 marchés européens dans lesquels sont présents les services financiers d’EY », précise le communiqué de presse de la firme.

Dans sa fonction, Mme Dries prodiguera des services de conseil fiscal de pointe aux principaux gestionnaires d’actifs nationaux et internationaux, aux prestataires de services d’actifs, aux sociétés de capital-investissement et aux banques ayant un lien avec le marché luxembourgeois. Elle dirigera une équipe de 30 personnes qui sera élargie avec le recrutement de talents spécialisés en fiscalité, mais aussi en analyse de données et technologies de pointe, telles que la robotique ou encore l’intelligence artificielle.

Cité dans le texte, Olivier Coekelbergs, Country Managing Partner d’EY dit : « le recrutement de cadres expérimentés est l’une des composantes clés de notre plan stratégique « Ambition 2026 ». Je suis heureux d’accueillir Rosheen dans notre partenariat. Elle renforcera notre pratique grâce à sa grande expertise et sa vision dans le domaine du Wealth and Asset Management. Je lui souhaite le meilleur dans ses nouvelles fonctions au sein de notre firme luxembourgeoise. »