Le compte courant du premier trimestre 2021 s’est soldé par un excédent de 352 millions d’euros, soit une hausse de plus de 500 millions par rapport à la même période de l’année précédente, qui affichait un déficit, selon un communiqué commun au Statec et à la Banque centrale du Luxembourg (BCL). L’excédent des biens s’est établi à 763 millions d’euros et n’a que légèrement augmenté au premier trimestre 2021 (+12 millions).

Au niveau des exportations et importations de biens cependant, on constate des hausses sensibles autour des 10%. D’abord, ce sont les exportations nettes de négoce international (achats et ventes de biens sans passage par le Luxembourg)qui sont en hausse de 25% (+206 millions d’euros). Au niveau des marchandises générales(c.-à-d. hors négoce), la croissance des exportations s’élève à 9.5% (+556millions d’euros), alors que les importations se sont accrues de 10.7% (+545millions d’euros)