L’actif net total des organismes de placement collectif (OPC) a très légèrement baissé au mois d’octobre selon les dernières statistiques dévoilées il y a peu par la CSSF.

Un tout petit pas en arrière. A la fin du mois d’octobre, selon la Commission de surveillance du secteur financier (CSSF), le patrimoine des OPC baissait de 0,46% par rapport au mois de septembre. Il s’élevait donc à 4 674,665 milliards d’euros contre 4 696,186 milliards d’euros. « Au cours des douze derniers mois, le volume des actifs nets a augmenté de 2,11 % », pointe le gendarme de la Place dans son communiqué.

L’industrie luxembourgeoise des OPC a ainsi enregistré une « variation négative » s’élevant de 21,521 milliards d’euros en octobre. « Cette diminution représente la somme des investissements nets positifs en capitaux de 3,375 milliards d’euros (+0,07 %) et de l’évolution négative des marchés financiers de 24,896 milliards d’euros (-0,53 %) »,explique la CSSF.

Toujours à la fin octobre, on dénombrait 3.636 organismes de placement collectif contre 3.649 le mois précédent. Au total, 2.390 entités ont adopté une structure de type parapluie représentant 13.353 compartiments. En ajoutant à ce chiffre les 1 246 entités ayant une structure d’OPC traditionnelle, on obtient un total de 14 599 unités de fonds actives sur la place financière.

Le volume des actifs nets a augmenté de 2,11 % en un an, selon la CSSF. (Photo : pexels)