Selon le Comité de conjoncture, en d’avril, 4.061 entreprises ont introduit une demande d’octroi de chômage partiel pour le mois de mai. Il y en avait 4.323 en avril. Finalement, 4.029 demandes ont été acceptées. Les demandes avisées positivement pour le mois de mai concernent 31.342 salariés (calcul en ETP / emplois temps-plein, contre 31.520 salariés le mois précédent).

Par ailleurs, le Comité de conjoncture a analysé plus en détail la situation économique, financière et sociale de 27 entreprises désirant mettre en œuvre un plan de maintien dans l’emploi ou un plan de redressement ainsi que 2 plans de maintien dans l’emploi sectoriel. Il a a émis un avis positif au sujet de 3 demandes d’exemption fiscale d’indemnités bénévoles de licenciement, en application de l’article 115 (10) L.I.R. Ces demandes concernant 27 personnes.